Archives du mot-clé Conseil administratif

Notre candidature au Conseil administratif

Texte paru dans le Tout-ménage VI-VE de novembre 2014 en vue des élections de 2015 au Conseil administratif

Communauté responsable, Thônex doit veiller à la qualité de la vie de ses habitants et apporter sa contribution à la construction d’une société durable.


Le bien-être passe par la santé, par l’air que nous respirons, l’eau, les aliments que nous consommons et la préservation du monde que nous laisserons demain à nos descendants…

En même temps, il y a nos problèmes immédiats : mobilité, sécurité, difficultés économiques et sociales. Comment vit-on à Thônex? Comment s’y loge-t-on? Comment assure-t-on la garde des enfants? Des questions parmi d’autres que je vous invite à aborder avec nous.

Je m’engage pour que la commune renforce son action en faveur de l’enfance et de la jeunesse, tout en soutenant ses aînés et en veillant à rintégration de l’ensemble de la population.

Travailleurs sociaux, policiers municipaux, associations culturelles et sportives doivent être valorisés et largement soutenus car tous contribuent au vivre-ensemble.


J’agis en politique pour construire le dia¬logue et proposer des solutions équilibrées. Le groupe VI-VE veut établir des ponts entre les partis et contribuer de façon décisive à la vie de Thônex, à la Mairie comme au Conseil municipal.

Nous venons ainsi de convaincre l’ensemble des partis thônésiens d’étudier l’introduction d’une allocation de rentrée scolaire pour les familles précarisées de notre commune.

Faire avancer des projets précis: renforcer la mobilité à pied et à vélo, développer le logement en coopérative d’habitations, systématiser le tri des déchets, créer des potagers urbains. Favoriser activement les échanges entre commerçants et habitants.

C’est pour défendre ces valeurs et ces projets, que je me présente, avec Marc-André Haldimann, à l’élection au Conseil administratif de Thônex.

Les Verts et les Socialistes à votre écoute

Les Verts et les Socialistes de Thônex tiennent régulièrement des stands à la place Graveson.  A l’instar d’autres moyens tels que ce site Internet, cela nous permet de présenter nos activités à la population, de rencontrer les habitantes et habitants et de discuter avec eux de l’avenir de Thônex (et de la planète) ainsi que des projets à réaliser.

Des militant-e-s Verts et des Socialistes devant leur stand à la place Graveson le samedi 3 mai 2014

Des militant-e-s Verts et des Socialistes devant leur stand à la place Graveson le samedi 3 mai 2014

Philippe Noël, le Président du Conseil municipal 2013-2014 est candidat au Conseil administratif

Philippe Noël

Philippe Noël


Philippe Noël, qui êtes-vous?

Je suis un habitant de Thônex parmi les autres, tout en étant engagé dans la vie communale au sein des Verts et membre du Conseil municipal depuis 2011. Je suis natif de Chêne-Bourg où j’ai passé toute ma jeunesse. J’ai 55 ans, je suis enseignant au Cycle de la Gradelle. Au début de ma carrière dans les années 80, j’ai travaillé au CEPIA (école professionnelle) puis au Collège Claparède. Ensuite je me suis engagé comme délégué au CICR de 1990 à 1993, j’ai travaillé en Afrique et en ex-Yougoslavie.

Quelles sont vos idées en politique?

Je suis d’abord motivé par des valeurs écologistes; au niveau mondial il y a urgence à sauver la planète pour préserver l’humanité. Et à l’échelle de nos communes nous devons aussi apporter notre contribution à la transition vers un monde durable.

En même temps les problèmes de notre société sont multiples: s’occuper des problèmes immédiats des gens, c’est penser à la mobilité, à la sécurité et aux difficultés économiques et sociales des familles. Ceci touche notre façon de vivre ensemble – les privilégiés comme les plus modestes. Les autorités doivent garantir des façons de vivre respectueuses de tous et des lois démocratiques.

Que pouvez-vous apporter à notre commune?

Je suis un homme de dialogue, par expérience comme par conviction. Je pense être quelqu’un qui sait créer des ponts et construire des solutions équilibrées. Le rôle du Président du Conseil municipal est avant tout protocolaire, mais je me dois aussi d’être à l’écoute de tous.

Politiquement, j’aime faire avancer des projets concrets: la systématisation du tri des déchets et l’amélioration de la cohésion sociale dans notre commune. Il s’agit aussi bien de la lutte contre les incivilités, des atteintes à la sécurité que de l’intégration de l’ensemble de la population. Travailleurs sociaux, policiers municipaux et asso-ciations locales, culturelles et sportives doivent être valorisés et largement soutenus. Ils contribuent de façon quotidienne au sentiment de sécurité et au bien-vivre.

Quels sont vos prochains objectifs?

Pour défendre ces valeurs et cette façon de servir Thônex, je me présente à l’élection au Conseil administratif. C’est en accédant à la Mairie qu’on peut véritablement influencer la gestion de la commune. Il faut aussi rétablir un certain équilibre dans la représentation des citoyens thônésiens. L’Entente bourgeoise ne doit plus garder le monopole du pouvoir, alors qu’elle s’affaiblit toujours plus. L’époque de l’Exécutif monocolore est révolue.

Qu’est-ce que vous faites dans la vie en dehors de la politique?

Dans mon temps libre, en dehors de la vie privée, je pratique volontiers la course à pied, surtout comme une façon de se ressourcer et plus tellement pour l’aspect compétition, ma carrière sportive étant plutôt derrière moi… Les chemins de Thônex et des Trois-Chêne offrent plein de beaux coins.