Philippe Noël

Voici quelques repères et points de vue plus personnels de Philippe Noël.

Pour lire ses engagements, consultez cette page.

Philippe Noël

Philippe Noël

Philippe Noël

Natif de Chêne-Bourg, j’habite à Thônex depuis 11 ans. J’enseigne le français et l’histoire au Cycle d’Orientation de la Gradelle. Au début de ma carrière, j’ai aussi enseigné au CEPTA, et au Collège de Genève (Claparède) ce qui fait que j’ai emmagasiné une vaste expérience pédagogique auprès des adolescents d’âges et de milieux divers. Durant 3 ans (1990-1993) j’ai travaillé dans le domaine humanitaire (CICR) en Afrique de l’Est (Ouganda) puis dans le contexte de la guerre en ex-Yougoslavie.
Revenu à Genève pour donner la priorité à ma vie privée, j’ai retrouvé l’enseignement convaincu que l’éducation est une tâche fondamentale si l’on veut apporter des améliorations réelles aux nombreux problèmes de l’humanité. Et j’espère par ma pratique quotidienne de ce que l’on appelle parfois le plus beau métier du monde amener une petite contribution à cet objectif immense.

Après m’être aussi impliqué pendant dix ans sur le plan syndical au sein des associations de maîtres du Cycle d’Orientation (FAMCO), je souhaite maintenant m’engager au niveau de ma commune car je pense qu’il est important d’agir sur notre quotidien là où l’on vit et d’une manière concrète. C’est ainsi que j’ai rejoint Les Verts genevois, parti dont je me sens proche depuis de nombreuses années.

Mon expérience de vie dans le domaine de l’éducation comme dans l’humanitaire (zones de conflits armés), m’a toujours plus convaincu que notre monde est interdépendant et qu’il faut faire énormément d’efforts pour le préserver, tant sur le plan naturel (ressources à partager et gestion des pollutions) que sur le plan humain (droits fondamentaux dus à chacun, et capacité d’organisation des sociétés). Pour dépasser leurs contradictions les sociétés doivent compter sur l’éducation de tous, la reconnaissance des individus et le développement social et économique, C’est seulement par l’union de tous ces facteurs que nos sociétés atteindront une sécurité durable.

Enfin pour conclure à un niveau plus individuel et plus concret, j’essaie de me rapprocher d’un mode de vie plus respectueux de notre environnement, bien que ça ne soit pas toujours simple dans notre quotidien.

Pour lire les engagements de Philippe Noël, consultez cette page.

Suivez Philippe Noel sur Facebook !

Contactez Philippe Noël

Parti écologiste genevois – Section de Thônex