Archives pour la catégorie Nos prises de position

Nous intervenons le plus souvent possible dans la vie locale pour faire entendre nos idées. Nous réagissons également sur des événements et des thèmes d’actualité. Nous publions aussi des communiqués de presse.

Le deuxième a gagné !

Au début des années soixante on racontait la blague suivante à propos des deux « K », John Kennedy, président des Etats-Unis et Nikita Khouchtchev, premier secrétaire du Comité central du parti communiste d’URSS. Le premier défia le second dans une course automobile sur le célèbre anneau d’Indianapolis. Et il la remporta largement. Le lendemain, la Pravda, journal officiel du pouvoir soviétique titra : « Magnifique deuxième place de Khrouchtchev … Kennedy finit seulement avant-dernier ».
Dimanche dernier on se trouvait un peu dans le même cas de figure, tous les médias soulignant l’étonnante deuxième place de Pierre Maudet, ne mentionnant la brillante première place de Fabienne Fischer qu’en passant.
Et si Pierre Maudet et ses supporters se sont souvent plaints de l’acharnement des médias à son encontre, on peut constater qu’en termes de présence médiatique, celui-ci fut largement plus présent durant ces dernières semaines que tous les autres candidats réunis, et pas seulement à cause de son procès,
Grâce au Conseil d’Etat, Pierre Maudet a bénéficié de trois mois de congé, avec un salaire de ministre, pour mener campagne, tenir une permanence et rédiger un ouvrage. Cela n’ôte rien à ces compétences d’homme politique et à son habitude de mener des campagnes électorales – ce fut sa septième.
Tous les autres ont dû se contenter de sacrifier leurs soirées et week-ends pour battre le pavé, participer à des entretiens et des débats (que Pierre Maudet a en partie snobés), et mettre de leur poche pour aider au financement de leur campagne.
Alors je ne vois pas où est l’exploit d’arriver deuxième, tout le monde savait que le parti libéral-radical était fortement divisé, et que de surcroît Pierre Maudet était populaire largement au-delà de son parti.
Ce qui m’étonne, c’est que le peuple souverain cautionne les pratiques de ce magistrat, intelligent par ailleurs.
Il n’est certes pas corrompu, mais il a accepté des cadeaux qui dépassent très largement la règle des 150 francs pour les élus (un bon repas par exemple), qu’il s’est fait financer une partie de sa campagne électorale par des particuliers, idem pour fêter son anniversaire et que la cotisation due à son parti, que des tiers payaient pour lui, il ne se gênait pas de la déduire de ses impôts ; cela sans compter ses mensonges et demi-vérités. Et il a autorisé une vingtaine de fois des passe-droits pour ses amis, que le simple citoyen n’a aucune chance d’obtenir. Tout cela ne relève peut-être pas du code pénal, mais en politique n’est-on pas en droit d’attendre des élus une certaine rigueur et droiture ?
Alors oui, il est deuxième, mais il ne mérite plus d’être le premier.

L’Alternative écologique et sociale unit ses forces pour les élections 2020 !

Dès les élections municipales de mars 2020, tous les partis de l’Alternative thônésienne et des indépendant.e.s se réunissent sur une seule et même liste de candidat.e.s pour le Conseil Municipal et le Conseil administratif. Consultez notre programme et découvrez nos candidat.e.s sur notre nouveau site : www.alternative-thonex.ch ainsi que sur Facebook www.facebook.com/AlternativeThonex !

Notre candidature au Conseil administratif

Texte paru dans le Tout-ménage VI-VE de novembre 2014 en vue des élections de 2015 au Conseil administratif

Communauté responsable, Thônex doit veiller à la qualité de la vie de ses habitants et apporter sa contribution à la construction d’une société durable.


Le bien-être passe par la santé, par l’air que nous respirons, l’eau, les aliments que nous consommons et la préservation du monde que nous laisserons demain à nos descendants…

En même temps, il y a nos problèmes immédiats : mobilité, sécurité, difficultés économiques et sociales. Comment vit-on à Thônex? Comment s’y loge-t-on? Comment assure-t-on la garde des enfants? Des questions parmi d’autres que je vous invite à aborder avec nous.

Je m’engage pour que la commune renforce son action en faveur de l’enfance et de la jeunesse, tout en soutenant ses aînés et en veillant à rintégration de l’ensemble de la population.

Travailleurs sociaux, policiers municipaux, associations culturelles et sportives doivent être valorisés et largement soutenus car tous contribuent au vivre-ensemble.


J’agis en politique pour construire le dia¬logue et proposer des solutions équilibrées. Le groupe VI-VE veut établir des ponts entre les partis et contribuer de façon décisive à la vie de Thônex, à la Mairie comme au Conseil municipal.

Nous venons ainsi de convaincre l’ensemble des partis thônésiens d’étudier l’introduction d’une allocation de rentrée scolaire pour les familles précarisées de notre commune.

Faire avancer des projets précis: renforcer la mobilité à pied et à vélo, développer le logement en coopérative d’habitations, systématiser le tri des déchets, créer des potagers urbains. Favoriser activement les échanges entre commerçants et habitants.

C’est pour défendre ces valeurs et ces projets, que je me présente, avec Marc-André Haldimann, à l’élection au Conseil administratif de Thônex.

Initiative pour des aliments équitables

Discussion avec Robert Cramer

Nous remercions Monsieur Robert Cramer, Conseiller aux Etats Vert (GE), pour nous avoir présenté les enjeux de l’initiative pour des aliments équitables, vendredi 31 octobre 2014, au Centre sportif de Sous-Moulin.

Cette initiative vise à garantir dans toute la Suisse des standards élevés en matière de qualité des denrées alimentaires, provenant de Suisse ou importées, et à assurer qu’elles soient produites et commercialisées dans le respect de l’environnement, des ressources, des animaux et des conditions de travail équitables.

Ce faisant, elle démocratisera l’accès à une nourriture saine à des prix plus abordables et aura donc aussi des effets positifs de santé publique.

Vers l’affiche de la Discussion du 31 octobre 2014

Résultat

L’initiative a abouti, ayant récolté le nombre de signatures requises au niveau fédéral (Cf. décision de la Chancellerie)

Argumentaire de cette initiative

Pour des denrées alimentaires saines et porduites dans des conditions équitables et écologiques (initiative pour des aliments équitables)

5 bonnes raisons de signer l’initiative

Commerce équitable

L’initiative pour des aliments équitables fixe des règles écologiques et sociales pour le commerce agro-alimentaire: les denrées saines et produites de manière durable obtiennent un avantage concurrentiel.

Pas de viande issue de fabriques d’animaux

Les agricultrices et agriculteurs suisses respectent le bien-être de leurs animaux. L’initiative verte veut imposer les mêmes normes aux produits importés. Pas de viande aux hormones, ni d’élevage industriel.

Un plus pour l’environnement

L’initiative pour des aliments équitables mise sur une agriculture qui travaille avec la nature, ménage les ressources et privilégie la diversité à la monoculture. Le climat et l’environnement seront mieux protégés.

Des conditions de travail équitables

La production industrielle de masse repose souvent sur des conditions de travail scandaleuses et le travail des enfants. L’initiative verte veut renforcer la protection des employés et l’agriculture familiale.

Des produits de saison et de votre région

Moins de trajet signifi e plus de fraîcheur, de saveur et de qualité dans votre assiette. L’initiative pour des aliments équitables encourage la diversité des denrées.

Télécharger la feuille de signatures

Ce texte est tiré du site : www.verts-ge.ch.